usine connectée

Comment ASALOG rend l’usine plus connectée ?

8 juin 2018

La connexion des équipements : une étape primordiale

Collecter des données en provenance d’équipements tels que des machines intégrant des automates et plus généralement tout type d’appareil communiquant comme des capteurs, des moteurs, etc…, se fait nécessairement par des liens physiques, filaires ou pas, et des protocoles de communication.

ASALOG connait parfaitement les spécifications de ces protocoles de communication et est capable de mettre en œuvre les outils permettant la récupération et le stockage des données issues des équipements.

Ces protocoles sont des standards de l’industrie, leur différence dépend de différents critères :

  • protocole supporté par l’appareil
  • domaines d’utilisation (bâtiment, machines spéciales, bancs de test, objets connectés),
  • besoin temps réel
  • évolutivité, standardisation

ASALOG a mis en œuvre avec succès un grand nombre de protocoles de communications parmi lesquels :

  • Supervision de machine secteur agro et pharma,
    standard OPC (OPC DA, OPC A&E, OPC HDA, OPC UA)
  • Pilotage d’un plateau tournant pour studio photo : Modbus
  • Télémétrie pour stations géographiquement réparties : OPC UA, MQTT
  • Collecte de données sur automate SIEMENS : carte Applicom et protocole SIEMENS
  • GTB GTC collecte de données sur automate SCHNEIDER : protocole modbus
  • Interface équipements de péage : carte ACKSYS et protocoles propriétaires
  • Mesure sur jauge de contrainte : protocole propriétaire

Une fois collectées, les données sont sécurisées sur un stockage local avant d’être transmises au serveur qui les historise et les mets à disposition pour la visualisation, la génération d’alarmes, et l’analyse. Ce dispositif est désigné par le terme ‘Store and Forward’, stocker puis transmettre.

L’utilisateur a besoin de mobilité et d’autonomie

Il s’agit en premier lieu d’éviter à l’utilisateur des tâches répétitives de saisie et de manipulation et de lui libérer du temps pour lui donner plus d’autonomie et mieux gérer son organisation.

La solution MobileHMI est une application mobile compatible avec des centaines de types d’appareils smartphones ou tablettes, quel que soit l’OS : iOS, Android ou Windows Phone.

Grace à des outils de configuration et de design graphique, la définition des écrans, la navigation et l’affichage dynamique des données deviennent simples et accessibles à des non-spécialistes. Avec MobileHMI ASALOG répond aux besoins de visualisation des données en temps réel, des courbes historiques et des notifications d’alarmes sans compromission de la sécurité.

De plus les notifications d’état d’alarmes critiques parviennent instantanément aux utilisateurs concernés qui peuvent réagir efficacement.

Il est désormais possible de répondre au besoin croissant de connectivité à distance des postes opérateurs et d’accéder simplement aux indicateurs

Le module complémentaire KPIWorX est spécialisé dans la création de tableaux de bords en self service : à partir d’une vaste bibliothèque de symboles, une configuration drag and drop permet à tout utilisateur la création d’écrans de visualisation de niveau professionnel.

Automatisation

Automatisation n’est pas nécessairement synonyme d’automate. Chez ASALOG, grâce à nos expériences passées, nous connaissons bien le monde de l’automatisme et des machines spéciales. Aujourd’hui, nous intégrons la logique d’automatisme soit dans les applications sur PC Windows, soit sur des modules embarqués Windows ou Linux. Bien entendu, si pour des raisons diverses un automate déjà installé, ASALOG saura définir et mettre en œuvre l’interface de communication.

Nos installations ont fait leurs preuves dans la durée en termes de fiabilité et d’évolutivité. Dans le monde de l’industrie, il n’est pas rare que des systèmes aient une durée de vie au-delà de 15 ans. C’est le cas de certaines installations dont nous continuons la maintenance aujourd’hui.

Exemples :

  • Programmation des cycles de contraintes pour les essais en fatigue et rupture de transformateurs EDF
    Les calculs de consignes d’asservissements sont fait sur le PC de supervision puis transmis en temps réel à l’automate
  • Pilotage d’un plateau tournant et déclenchements synchronisés d’appareils photos pour le shooting des véhicules d’occasion
    Fonctionnement multitâches des différents modules de l’application pour gérer et synchroniser plusieurs appareils photos tout en autorisant le travail de saisie de données de l’opérateur
  • Calculs temps réel de consommation de stations de chargement de gaz en lien avec l’automate de contrôle du process

Edge et cloud computing

Parce que le cloud simplifie beaucoup le développement et le déploiement des applications, et en particulier les applications web et mobiles, ASALOG a fait naturellement le choix d’investir dans ce sens. Ce choix s’est avéré payant car désormais, nous passons plus de temps à concevoir et développer des applications et très peu à maintenir l’infrastructure sur laquelle elles sont déployées. Nous avons un réel gain de qualité et de fiabilité.

Par ailleurs l’architecture de nos applications ne nous rend pas dépendants du cloud, et nous sommes en mesure d’adapter nos solutions pour un déploiement ‘on premise’ (sur site) moyennant peu d’efforts.

En dernier lieu, principalement pour des raisons de sécurité et de disponibilité, la combinaison edge computing (logique et traitement du côté des machines) et cloud computing devient une réponse idéale à certains besoins.

Le cloud héberge les outils de visualisation global des sites, intègre les aspects collaboratifs de test et de validation de certains traitements et de reporting.

Coté machine, une interface utilisateur simple donne un accès direct aux données de la machine, autorise la récupération de données de production, manuellement et automatiquement, et exécute les algorithmes verrouillés pour une validation quasi temps réel du fonctionnement de la machine.

Les alertes sont alors prioritairement transmises à l’opérateur et au responsable de production, tandis que les informations transitent vers le cloud pour un accès plus global.