Automatisation de studios photos pour les véhicules d’occasion

5 septembre 2018 asalog 212 Pas de commentaire

L’industrialisation des processus de prise de vue

Les e-commerçants ont l’obligation pour rester compétitifs d’optimiser leur processus de prise de vue et d’améliorer la qualité des visuels.

La société ORKIS Systems, fournisseur de solutions e-commerce notamment dans le shooting packshot et 360°, commercialise les logiciels et les studios photo automatisés. Pour les besoins de sa nouvelle gamme de studio professionnels, Orkis System a confié à ASALOG le développement de l’application desktop de pilotage et d’automatisation du processus de shooting.

Un processus semi automatisé, centré sur l’opérateur

Dans le secteur de la vente en ligne de véhicules d’occasion, le studio photo se situe à la fin de la chaîne, juste après le nettoyage.

Constitué d’un plateau tournant automatisé, le studio permet de réaliser un ensemble (ou pack) de prises de vues extérieures (360° haut ou bas), intérieures (Thêta panoramique), ou spécifique (détails ou défauts).

 

Après constitution d’un pack d’images associé aux données du véhicule, le tout est envoyé sur un serveur backoffice pour vérification et complément éventuel des informations.

En évoluant depuis un fonctionnement très contraignant avec des manipulations fastidieuses, répétitives et utilisant des outils inadaptés, le poste opérateur photo se trouve libéré des contraintes qui limitaient son champ d’action.

Par l’automatisation de la rotation du véhicule et de la prise de vues, du temps devient disponible d’autres tâches plus qualitatives comme l’inspection et la prise de vues de défauts.

Un environnement à configuration variable

Les besoins de chaque client peuvent être très différents sur la qualité d’image, le nombre et le type de prise de vue, les photos de détails… De plus certains clients sont déjà équipés de matériel qu’il faut récupérer.

Pour ces raisons, ASALOG et son client ont choisi de concevoir une application hautement configurable. Nos développeurs ont réussi à développer une application, capable de gérer l’ensemble des environnements.

Par le biais de paramètres de configuration, l’installateur introduit les informations nécessaires pour le bon fonctionnement.

Les différents équipements pouvant être connectés sont :

  • les plateaux tournant à variateur MiniMotor (protocole modbus)
  • les plateaux tournant à moteur synchrone PhotoRobot (http)
  • les appareils photos haut et bas CANON EOS (tous modèles compatible SDK)
  • les caméras 360 RICOH Thêta S et V (WIFI)

Le complément des appareils photos : l’application tablette

La prise de vues de détails et de défauts a demandé un développement supplémentaire sous la forme d’une application pour tablette Android. Ainsi le client a le choix d’utiliser :

  • soit des appareils photo classiques
  • soit l’application tablette qui communique avec l’application desktop et Wifi.

L’avantage de l’application tablette est de simplifier la prise de vue en évitant une ressaisie fastidieuse et source d’erreur d’informations et en automatisant le transfert des fichiers.
Contrairement aux appareils photos numériques utilisés qui ne peuvent être connectés qu’en USB, les tablettes fonctionnent très bien en Wifi.

Bénéfices

  • Automatisation des tâches
    L’opérateur peut lancer un shooting 360° et réaliser d’autres tâches pendant la prise de vues
  • Gain de temps
    Les tâches répétitives de saisie sont limitées au maximum.
    Les transferts de fichiers se font automatiquement en tâche de fond
  • Fonctionne en flux tendu
    Logiciel à haute disponibilité fonctionnant 24h/24

 

Articles similaires : It`s Can Be Useful
Rejoignez-nous à EMERGING Valley 2018
13 novembre 2018 Mélanie DUSSERE 57